George, femme prophétique

“Encore quelques heures d’agonie convulsive, et le vent de l’éternité passera indifférent sur un chaos de nations sans frein, réduites à se disputer les débris d’un monde usé qui ne suffira plus à nos besoins.”

18664674_10154501921060965_1853089506491473746_n

ChthuluGun cc pascalebarret #tentaculartarget #symbiosis #additivism #multidirectional #multispecies #trap #target #reef #industrialvsorganic #3d #3dprint #gun #coral #chthulucene #g7 #ecology #army #politics #geology #livingtogether #ecofeminism #pascalebarret #stayingwiththetrouble

“Vous dites que l’avenir du monde appartient aux savants, qu’ils sont tout, et nous autres ignorants, rien qui vaille. Vous dites que la démocratie ne peut rien pour le progrès et qu’elle doit le subie sauf à être exterminée par lui, si, ne le comprenant pas, elle y fait obstacle (…) Nous voici donc lancés dans des guerres atroces où vous régnerez par la terreur, et votre science de destruction augmentant toujours, chaque nouvelle guerre sera plus meurtrière que les autres, jusqu’à ce que vous restiez seuls en face de vos instruments formidables, n’ayant plus d’autres ressources que de faire sauter la planète pour en finir.”

George Sand (s’adressant à Renan et Berthelot) 1876.

in “Je te croyais indomptable” Xavière Gauthier, revue Sorcières n°12 Théorie.

https://revuesorcieres.tumblr.com/

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s